HISTOIRE DU

DIEN CHAN

Une méthode authentique

Le Dien Chan est reconnu comme étant la méthode de réflexologie faciale originelle.

En effet, toutes les techniques ayant été développées par la suite s’inspirent du Dien Chan et le combinent à d’autres concepts.

Cependant, ces dérivées superficielles restent seulement des solutions de bienêtre. Simplifiées pour répondre à des besoins commerciaux, elles n’atteignent pas le niveau thérapeutique dont est capable le Dien Chan authentique.

D’où vient le Dien Chan?

Cette réflexologie vietnamienne fut élaborée par le professeur Bùi Quôc Châu dans les années 1980 à Saigon (maintenant nommée Hô Chi Minh-Ville, Viêt Nam).

À ses débuts, le Pr Châu utilisait des aiguilles d’acuponcture et il combinait des connaissances en médecine traditionnelle chinoise (MTC) avec ses multiples observations de la vie courante. Il s’intéressait énormément aux remèdes populaires du Vietnam, à la linguistique et ses lectures du I Ching lui offrait un regard et une ouverture d’esprit utiles à l’échafaudage de nombreuses théories.

Après la guerre du Vietnam et grâce à son travail d’assistance aux milliers de patients toxicomanes concentrés dans un grand hôpital de Saigon, le Pr Bùi Quôc Châu vérifie ses hypothèses cliniquement et ne conserve que celles qui lui permettent des résultats rapides et sur le long terme.

Il découvre en premier lieu les 257 points fixes du visage (points·bqc) et établit une carte précise ayant des repères anatomiques communs à toutes les physionomies.

Puis, il remplace ses aiguilles par un stylet stimulateur de points —que nous appelons le Détecteur de points·bqc— après avoir prouvé que le fait de pénétrer la peau n’était pas nécessairement utile.

C’est ainsi qu’il devine que le Dien Chan n’est pas un dérivé de la MTC, mais bien une technique de soin à part entière qui peut se nourrir de tous les savoirs médicaux.

Le Pr Châu imagine dès lors des instruments capables de fournir des effets yins et d’autres yangs. C’est ainsi que naissent les outils multireflex.

Mais, intéressé par les ouvrages du Dr Nogier (inventeur de l’auriculothérapie) et en étudiant l’homoncule du Dr Penfield (neurochirurgien 1937), il comprend que ses points·bqc peuvent être reliés entre eux en suivant la cohérence anatomique.

C’est alors que les multiples schémas de réflexion sur le visage apparaissent évidents. Il venait de découvrir la multi-réflexologie faciale.

Il commence par travailler les zones précises des schémas de réflexions avec certains outils existants et essaye même avec les doigts. Cependant, il n’obtiendra pas les meilleurs résultats. Se replongeant dans la philosophie orientale il comprend alors que les concepts du yin et du yang sont essentiels non seulement pour le diagnostic, mais aussi pour exercer des stimulations bien plus prometteuses.

En quoi consiste un soin de Dien Chan?

Pour obtenir un rééquilibre rapide et profond, nous suivons des protocoles que nous apprenons à personnaliser. Les experts du Dien Chan qui appartiennent à l’équipe de formation de l’École Internationale de Multiréflexologie - Dien Chan (EiMDC) enseignent à adapter chaque traitement à chaque cas, car c’est la meilleure façon d’atteindre l’objectif brièvement.

Nous combinons les stimulations de zones réflexes faciales avec l’activation de points·bqc qui composent des formules de soins. Sans aiguilles, mais avec des instruments aux effets relaxants ou tonifiants, nous débloquons les processus naturels d’autorégulation.

Les schémas de réflexions nous guident et le dialogue constant avec le patient nous permet de choisir l’outil yin ou yang le plus adapté.

⭐️

Le Dien Chan peut paraitre complexe au départ,

mais c’est en fait une technique thérapeutique simple.

⭐️

Le soulagement des douleurs aigües est extrêmement rapide, car nous nous adressons au cerveau directement. Avec un consultant plus détendu, nous cherchons alors la source du trouble et travaillons sur les zones réflexes correspondantes.

👍 On obtient aussi d'excellents effets dans le traitement de pathologies musculaires et articulaires, ainsi que des torticolis, des crampes, du lumbago ou de la sciatique.

Le Dien Chan possède un champ d'application très large:

  • Problèmes neurologiques.

  • Troubles de la peau.

  • Maux de tête et migraines.

  • L’insomnie.

  • Régulation du système nerveux.

  • Régulation du système digestif.

  • Amélioration du système circulatoire.

  • Troubles urologiques.

  • Perturbations du système reproducteur.

La plupart des fois où l’on nous rapporte un manque de résultats, le thérapeute n’a pas suivi ces étapes indispensables.

🏆

D’où l’importance de se former avec des experts en Dien Chan, qui partagent leur grande expérience clinique au sein de l’équipe de recherche de l’EiMDC.

Combien de temps dure une séance?

Nous n’allons surtout pas stimuler des points·bqc durant plus de 15 minutes!

Le Dien Chan authentique consiste à établir une procédure de soin adaptée au trouble à traiter.

Une séance peut donc durer entre 40 minutes et une heure, car nous suivons plusieurs étapes:

  • Rééquilibre de l’état général du patient.

  • Choix de l’outil multireflex le plus adapté (yin ou yang).

  • Traitement sur les parties anatomiques concernées.

  • Choix du ou des schémas de réflexion.

  • Travail sur les zones réflexes faciales avec un instrument aux mêmes effets.

  • Consolidation en appliquant une formule de points·bqc à l’aide du Détecteur.

Le Dien Chan et l’esthétique?

Le département de recherche de l’EiMDC développe depuis 2006 une technique d’esthétique naturelle et de bienêtre thérapeutique que nous avons appelé le Chan’beauté.

En vietnamien, le terme “Dien” signifie “visage” et “Chan” veut dire “diagnostic et traitement à la fois”. Or, le Chan’beauté ne s’occupe pas uniquement du visage, mais de tout le corps. Nous souhaitions donc englober dans une seule dénomination les concepts révolutionnaires de la méthode; c’est-à-dire comprendre et agir sur l’origine de l’imperfection qui se manifeste sur notre peau.

Mais pour en savoir plus sur le Chan’beauté, l’idéal est de quitter cette page et de lire le dossier complet sur www.chanbeaute.com

Son succès auprès des esthéticiennes, qui cherchent à renverser la spirale infernale des produits cosmétiques chimiques, explique les nombreuses pâles copies souvent baptisées “Dien Chan Beauté”, "Beauty reflex” ou “Facioesthétique” qui sont des expressions que nous utilisions au départ.

🌸

Le Chan’beauté va beaucoup plus loin, car nous rétablissons l’équilibre à la source ou tout au moins ce qui pourrait en être la cause.

🌸

Nous offrons des formations en Chan’beauté qui bien évidemment enseignent les concepts de bases (schémas, points, outils) du Dien Chan sans lesquels la technique ne peut être pratiquée correctement.

📲 Nous avons aussi développé une application sous forme de magazine interactif du Chan’beauté afin d’assister toutes celles et ceux qui souhaitent exercer la méthode authentique.

Comment étudier sérieusement?

Oui, le Dien Chan est complexe, mais n’est pas compliqué!

Notre programme d’étude progressif est complémenté par la grande expérience de notre équipe. Nous enseignons la multiréflexologie depuis 2002 dans de nombreux pays d’Europe et d’Amérique du Nord comme du Sud.

Nous proposons 4 modules très complets, chronologiques et adaptés à un public occidental adulte.

Pour découvrir le programme complet de chaque module de Dien Chan, veuillez vous rendre sur cette page .